Documentations

(pour tous renseignements nous contacter

Le Kit LAICITE

Suite au Congrès de Nantes (2004), les Francas éditaient en 2006, un CD-ROM sur le thème de la laïcité.
Accompagné d'un fascicule de présentation de quatre pages et de deux posters, le but est d'aider les professionnels de l'éducation, les élus, les parents et les jeunes, à comprendre ce qu'est la laïcité, ses principes, ce qu'elle implique, les comportements à suivre au quotidien..
.

LIVRET HANDICAP

Les Francas viennent d’éditer un livret « Repères pour réfléchir et agir sur l’accueil éducatif des enfants et des adolescents en situation de handicap ». Ce document essentiel pour les éducateurs accueillant ces enfants, regroupe des informations légales, des repères, des ressources pour agir… et garantir l’accès aux loisirs éducatifs à tous les enfants ! 

12 clés pour grandir à loisir. 
 

Des centres aérés aux accueils de loisirs, les centres de loisirs existent depuis cinquante ans sous des dénominations diverses, et sont devenus les structures de référence en matière d’accueil des enfants et des adolescents durant leur temps libre. Leur nombre (33 000 environ) et leur diversité, mais aussi leur capacité d’accueil (3 millions d’enfants par an) et leur adaptation aux différents contextes locaux attestent de leur nécessité.

La contribution de ces structures s’inscrit dans un processus d’éducation, en tant que réponse aux aspirations des enfants et des adolescents et en tant qu’espace de résolution d’enjeux sociaux et culturels auxquels, avec leurs parents, ils se trouvent confrontés. Les Francas revendiquent que soit reconnu ce rôle éducatif des centres de loisirs et proposent aux organisateurs des démarches de réflexion et d’actions intégrant des perspectives sociales, éducatives et culturelles, tant sur le plan des orientations que sur celui des pratiques pédagogiques.

Par leurs propositions et programmes d’action : « l’enfant dans la cité », « la citoyenneté des mineurs » et plus récemment « la place de l’enfant », les Francas contribuent à l’évolution du paysage éducatif. Un grand nombre de démarches territoriales de type « Projet Educatif Local » se sont inspirées de ces propositions, reprenant notamment les trois missions dévolues aux centres de loisirs: l’accueil de tous les enfants du territoire, l’orientation vers les potentialités éducatives de ce territoire, la mise en vie d’activités répondant aux aspirations et aux besoins de ces enfants et de ces adolescents.

Au travers d’un certain nombre d’expériences localisées, réalisées ces deux dernières années dans leur « démarche nationale d’observation », les Francas ont démontré que les centres de loisirs constituent :
- des espaces structurant du temps libre, commun à tous les enfants du territoire,
- des espaces largement ouverts sur la cité, d’accès facilité, notamment au regard des possibilités économiques des familles,
- des espaces générant une offre d’activités éducatives et une offre d’accueil corrélées aux temps de vie des enfants, et si besoin à ceux de leurs parents,
- des « espaces appétissants » où les besoins fondamentaux des enfants et des adolescents sont pris en compte.

Cette démarche nous a permis d’imaginer et de construire les 12 clés pour grandir à loisir que nous vous proposons d’essayer. Elles offrent une base de travail appropriée aux réalités, permettant de démontrer l’intérêt éducatif des centres de loisirs sans rien enlever de la plasticité qui constitue une grande part de leur originalité.

Projet de 2015-2020


Le Projet des Francas " Avec les enfants et les jeunes, ensemble pour l'éducation ! ", pour la période 2015-2020 .

Comme le précise la présidente, Josiane Ricard, " Il donne à voir qui sont les Francas, les valeurs qui les portent, la perspective de société à laquelle ils aspirent, leur ambition politique pour l'éducation, le regard qu'ils portent sur la condition enfantine et la place des jeunes.
Il formule des propositions pour l'action éducative locale que les Francas souhaitent partager et mettre en oeuvre avec d'autres, pour contribuer ensemble à l'épanouissement et à l'émancipation des enfants et des adolescents sur les territoire. "

 

COLLECTION VIENS JOUER.

Les fichiers de la collection s'adressent à tous les éducateurs (enseignants, animateurs) soucieux d'enrichir leur répertoire d'outils éducatifs et pédagogiques.
Les domaines d'activités sont variés et concernent l'ensemble des tranches d'âge (ou cycles).
Les contenus de chaque ouvrage de cette collection s'articulent autour de deux axes :
- un dossier pédagogique qui, sous une forme plus théorique, situe les enjeux de l'activité proposée et donne des pistes pédagogiques : quelle démarche, quels moyens, quelles conditions mettre en œuvre ;
- des propositions d'activités qui doivent permettre aux éducateurs de mettre concrètement en œuvre des projets collectifs.
L'ensemble des propositions de chaque fichier s'appuie sur des expériences de terrain mises en place dans des cadres divers : classes, centres de loisirs, ateliers.

Réalisation : les Francas

Pour toutes commandes contactez-nous. 
 

Du Projet éducatif territorial au Projet local d'éducation


Les Francas ont toujours mis en avant la nécessité d'une action concertée entre les différents éducateurs et affirmé que l'action éducative se rapporte à un territoire de vie.
Au moment où les collectivités locales renforcent leur rôle dans le champ éducatif, en particulier en ce qui concerne les loisirs éducatifs, ils revendiquent toujours une conception plus politique qu'instrumentale de l'action éducative.

Rendre effective la mobilisation des acteurs éducatifs, décideurs, parents, citoyens, mais aussi des enfants et des adolescents au plan local, donner envie au plus grand nombre de s'engager pour l'éducation, accompagner, outiller les acteurs des territoires pour, ensemble, se questionner, comprendre, échanger, construire, agir… c'est l'ambition de cette publication.
Elle s'adresse tout autant aux élus des collectivités territoriales et des établissements publics de coopération intercommunale, aux institutions qu'aux acteurs qui font aujourd'hui et feront, demain, le développement éducatif, social et culturel des territoires.

L’éducation populaire, enjeu démocratique


En vue de préciser et d’affiner les nouvelles approches sur l’éducation populaire, ce Conseil, composé de personnalités (chercheurs ou praticiens réflexifs) d’horizons divers, s’est saisi de cette question. Leurs réflexions, après avoir été mises en débat, sont présentées dans cet ouvrage sous forme d’articles personnalisés qui font le point, donnent des clés et ouvrent des pistes d’investigation théorique et pratique pour tous ceux et celles qui s’intéressent, d’une façon ou d’une autre, au devenir de l’éducation populaire.


Quelle éducation populaire pour ce nouveau siècle ?
Sa longue histoire la définit comme une volonté politique de favoriser l’émancipation de tous, par tous et pour tous, en citoyens-acteurs qui peuvent, dès lors, contribuer, par leur puissance sociale, à la transformation de notre société républicaine vers plus d’équité et d’humanité.

Qu’en est-il aujourd’hui ? Dans le champ de l’éducation, reconnaît-on encore la spécificité des actions hors de l’école, durant le temps libre et celui des loisirs ?
En fait, l’animation socioculturelle qui s’est largement développée avec le concours des institutions et de professionnels, masque actuellement le vrai projet éducatif de l’éducation populaire. En effet, les militants de l’éducation populaire se servent plus volontiers de l’animation seulement comme un outil, car ils visent une finalité plus spécifique sur la construction de la société qui exige de ne pas dissocier la compétence des savoirs établis et celle des savoirs démocratiques acquis par et dans une pratique créatrice des perspectives collectives et individuelles.

Quel est le défi actuel pour faire société ?
L’évolution de l’éducation populaire oblige à tenir compte du relationnel et des interdépendances (notamment entre sphère privée et sphère publique) ainsi que de la complexité des situations ; elle invite donc à ce que soit recherché avec discernement le meilleur équilibre pour ajuster objectifs, stratégie et pratiques éducatives.

Quels sont les référents fondamentaux envisagés ?
Pas d’acquisition de savoirs sans la transmission, pas d’éducation à la démocratie sans la participation active qui forme à l’autonomie et à la liberté de la personne, au vivre ensemble dans le respect des valeurs laïques et de la cohésion du groupe, ainsi qu’à la prise de conscience de l’intérêt du bien commun. Devant les interactions dans l’ensemble des formations collectives et individuelles, l’estime de soi, la perception de sa place hiérarchique dans le groupe et la reconnaissance mutuelle deviennent des facteurs reconnus déterminants dans l’engagement à la vie démocratique.

Quelles sont les pratiques éducatives à mettre en œuvre ?
Les pratiques éducatives mises en place doivent perdurer puisqu’elles visent à promouvoir le peuple dans l’exercice de sa citoyenneté par un travail de transformation en savoirs collectifs, ce qui donne du sens à l’action. Toutefois, le Projet Éducatif Local en cohérence avec les collectivités territoriales, faciliterait l’aide à la construction des compétences sociales, afin de donner la parole à chaque membre du groupe et de rendre le sujet actif. Il y a urgence pour le cas des exclus sociaux. Par ailleurs, des actions nouvelles peuvent être initiées à partir des expériences d’Italie, du Québec ou des pays latino-américains.

Grandir à loisir !

Dernier ouvrage parut dans la collection "Eduquer pour demain", en février 2008.
En 100 pages, il expose la contribution des Francas à l'évolution des centres de loisirs. Grâce à de nombreux témoignages, citations et recueils de textes, l'histoire des centres de loisirs est exposée ici.

"Cette contribution sur le centre de loisirs doit donc continuer à nourrir la réflexion des acteurs éducatifs, dans leur diversité et dans leur complémentarité, en explorant toutes les pistes susceptibles de développer des loisirs éducatifs de qualité et accessibles à tous. Les Francas sont attentifs à toutes les formes de mobilisation et d’engagement autour des questions éducatives. Cet ouvrage a été conçu pour que l’ensemble des volontés individuelles et collectives participent à la mise en œuvre de notre ambition politique, au bénéfice de l’éducation des enfants et des adolescents." *

Coffret sur "Les Francas D'hier à demain..." 


Dans les deux premiers, l'auteur, Pierre de Rosa, revient sur les premières 60 années d'existence du Mouvement.
Comme il est écrit sur les dernières de couverture :
"L’histoire des Francas peut, bien sûr, se découper différemment selon les critères choisis pour déterminer des périodes.
De leur création à leur dernier congrès, les Francas ont vécu soixante ans : deux fois trente ans. Au cours de la première période, qui correspond aux « Trente glorieuses », les Francs et Franches Camarades ne disposaient d’aucune référence fondamentale écrite qui ait été collectivement choisie. Les valeurs et les principes sur lesquels se fondaient leurs actions avaient été décidés par Pierre François et les pionniers ; elles se transmettaient oralement de génération en génération.
Le premier congrès organisé pour que le plus grand nombre possible de militants s’exprime et débatte sur les valeurs, les principes et les orientations de l’action est le congrès d’Orléans. Des débats sont sorties des hypothèses qui ont été soumises au vote ; les valeurs, principes et orientations choisis constituent alors le premier corps de références communes à tous les adhérents individuels et collectifs.
A l’ère de l’oral, succède l’ère de l’écrit…"

Dans le dernier tome, des personnes ayant fréquenté les Francas témoignent de leur engagement, de leur vision du Mouvement, des valeurs qui y sont prônées...

 
 

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant (C.I.D.E.) ou Convention relative aux droits de l’enfant, est un traité international adopté par l’Assemblée Générale des Nations unies, le 20 novembre 1989.

Le 10 décembre 1948, les 58 États membres qui constituaient alors l’Assemblée Générale de l'O.N.U. ont adopté la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme à Paris au Palais de Chaillot

Les Francas de Poitou-Charentes ont créé un livret à destination de tous les professionnel-le-s de l’animation autour de la question de l’égalité entre les filles et les garçons. Ce guide recense de nombreuses pistes d'actions  et de reflexions ainsi qu'un lexique adapté, des fiches d’activités et des ressources pour mieux communiquer.

Pour plus d'infos contactez-nous

 

Tel : 09-84-32-43-74  /   mail : secretariat@francas47.fr  /  1 832 route de Villeneuve, 47190 AIGUILLON, France

  • w-facebook